Mains libres n°1 - 2003

SOMMAIRE

Editorial

Donner de la voix
Y. Larequi

Le coin du praticien

La voix enchantée ou comment ne pas la casser
R. & J. Authier
Des sceptiques professionnels nous disent que tout a été pensé et tout a été dit sur le chant. Mais comme tout n'a été oublié, tout doit être sans cesse repensé et redit.

La Méthode Moneyron, une nouvelle forme d'ostéopathie
J. Bouhana
C'est une méthode manuelle de réharmonisation réflexe des articulations rachidiennes et des membres qui se répercute à distance sur tout l'équilibre du corps.

Les entorses récentes du genou
Dr. D. Konate
L'entorse du genou représente une part non négligeable dans les traumatismes du genou: entre 16% et 20% selon les études.

Posturologie médicale
C.I.E.S
La médecine actuelle coûte cher, ne soigne pas toujours très bien, et guérit rarement; nombreuses sont les pathologies dont les traitements sont essentiellement symptomatiques.

Opinion

Le RAS lance une initiative populaire: quelles conséquences pour les professionnels de la santé?
Y. Larequi et D. Favre
Il convient de reprendre les différents points qui constituent les bases de cette initative populaire et de les expliciter plus en détail.

Physiosport

3E - FPPS Formation post grade en physiothérapie du sport
Hicham Montasser
La deuxième édition de cette formation aura lieu en 2003-2004. Présentation de ce concept interdisciplinaire.

Rubrique juridique

Protection tarifaire et physiothérapie
J.-L. Duc
Mais qu'en est-il du patient qui consulte un fournisseur de soins, par exemple un physiothérapeute, pour un traitement prescrit par son médecin, ce dernier laissant le physiothérapeute libre du choix des méthodes à appliquer pour atteindre les objectifs fixés?

Lu pour vous

L'enfance abusée
par la doctoresse Bernadette de Gasquet

Communications

Petites annonces

Agenda, 4e Journée scientifique genevoise

Paracelse

«Qui a tué Davy Moore »* ou pourquoi le cabinet de J.-M. Sapart est-il fermé?
J.-M. Sapart
* Chanson de Graeme Allwright, qui retrace l'histoire d'un boxeur mort sur le ring. Qui l'a tué? Ce n'est pas le public, ce n'est pas l'arbitre, ce n'est pas l'adversaire... (et pourtant il est mort).