Mains libres n°6 - 2003

SOMMAIRE

Editorial

Sortir de la routine
J. Touati

Recherche

Compatibilité des effets comportementaux induits en feedback visuel par l'échelle de représentation et le décalage temporel: quel intérêt thérapeutique pour les troubles de l¹équilibre?
P. Rougier
Dans notre société occidentale qui voit l¹espérance de vie augmenter sans cesse, la rééducation des troubles de l¹équilibre va vraisemblablement constituer une part croissante de l¹activité des physiothérapeutes.

Le coin du praticien

La rééducation physiothérapeutique du patient brûlé en phase ambulatoire
Cl. Pichonnaz
Le thérapeute peut se trouver confronté ­ et parfois démuni ­ face à un patient en rééducation post-brûlure. Une bonne compréhension des éléments biologiques, psychologiques et sociaux est indispensable à la qualité et à l¹efficacité des soins délivrés à ce stade de la rééducation.

Cryothérapie gazeuse et kinésithérapie au quotidien
B. Curlier
La kinésithérapie vit une mutation de sa pratique quotidienne et connaît une évolution de ses technologies. Parmi celles-ci, la cryothérapie gazeuse apparaît comme une véritable révolution dans les soins d'urgence ou les poussées inflammatoires aiguës.

Paraplégie et vieillissement
B. Perrouin-Verbe, Dr. F. Louis, Résumé par P. Besson
Depuis ces deux dernières décennies, le développement d'unités spécifiques de prise en charge et d'un suivi approprié font qu'aujourd'hui l'espérance de vie d'un blessé médullaire a considérablement augmenté.

Courrier du lecteur

Congrès international francophone de Physiothérapie
Organisé par la Revue Romande de Physiothérapie
Force - Mobilité - Coordination: l'indispensable équilibre
Les 7 et 8 novembre 2003 / Palais de Beaulieu / Lausanne / Suisse

Lu pour vous

Physical therapie in sport and exercise
Ecrit par une équipe pluridisciplinaire de plus de 40 personnes

Communications

Petites annonces, cours, etc.

Paracelse

Deuxième révision de la LAMAL: le glas de la relation médecin - malade?
Y. Guisan
Les débats qui se sont récemment achevés au Conseil national ont introduit une option plus déterminée en direction des réseaux. Ce «deal» est pourtant entaché de très sérieuses hypothèques.